Logo abeille alternative
Réseau abeilles
23

Le réseau abeilles

 

Le réseau abeilles n’est pas une association, mais le nom d’un fichier regroupant les coordonnées d’apiculteurs volontaires pour fournir gracieusement des abeilles aux malades démarrant la thérapie au venin d’abeilles. Les malades sont en majorité des sclérosé(e)s en plaques, qui veulent démarrer l’apipuncture pour se soigner et améliorer leur état.

Le but du réseau abeilles étant de mettre en relation le malade qui a besoin d’abeilles, pour se piquer, avec un apiculteur, pouvant lui en fournir.

Je gère ce réseau bénévolement.

Sclérosé en plaques depuis 1999, la thérapie au venin d’abeilles démarrée en juillet 2001 me réussit fort bien depuis plus de 15 ans maintenant. Elle m’apporte une belle qualité de vie au quotidien.

Il est important d’aider les malades démarrant cette thérapie, à se familiariser avec ces petits êtres, ainsi que les aider à s’en procurer auprès de chez eux.

Je partage volontiers mon expérience personnelle de l’usage du venin d’abeilles dans le cadre de ma sclérose en plaques.

http://abeillealternative.free.fr/

Une ébauche d’échanges entre malades pratiquant cette thérapie existe également.

Le réseau abeilles ne peut pas encore répondre à toutes les demandes, car certains départements ne comptent malheureusement encore aucun apiculteur volontaire, pour la fourniture d’abeilles.

Cela dit, les demandes dont j’ai connaissance, restent peu nombreuses (de l’ordre d’une dizaine par an).

L’aide ponctuelle au démarrage (et non l’assistanat, que je ne cautionne pas, car il ne rend service à personne) consiste en la fourniture gracieuse d’abeilles durant 2 à 3 mois, avec les conseils d’usage pour approcher une ruche, et prélever les abeilles.

Par la suite, le malade acquerra une ruche pour devenir autonome.

L’usage du venin d’abeilles n’est pas (encore) reconnu par le milieu médical dans notre pays.

Les malades peuvent s’adresser à des thérapeutes qui pratiquent la thérapie au venin d’abeilles pour mettre en place un protocole de piqûres.

D’autres, pour se soigner ainsi, puiseront dans des livres.

Pour tous ceux qui souhaitent étudier ou découvrir la thérapie au venin d’abeilles, je recommande le dernier livre de Roch DOMEREGO s’intitulant « La thérapie au venin d’abeille » :

http://www.rochdomerego.com/fr/135-la-therapie-au-venin-d-abeille-nouvelle-edition.html

Tous ceux et celles qui souhaitent rejoindre le réseau abeilles sont les bienvenu(e)s, il vous suffit de me communiquer vos coordonnées.

Je vous remercie pour votre aide.

Jean-Michel Cudo, le 17/11/2016.

E-mail  abeillealternative@free.fr

 

[Accueil] [Introduction] [Synthèse] [Traitement] [Allergique ou pas] [Thérapeutes] [Réseau abeilles] [Etat du réseau] [Prélèvement] [Photos] [Contact] [Apimondia] [Témoignages] [Photos] [Contributions] [Devenir api] [Liens] [Liste discussion] [Partenariat] [Plan du site] [Contact]